Le Sea-Watch 3 n’est pas un hôtel flottant

Les autorités néerlandaises invoquent la sécurité des réfugiés  en tant qu’argument pour les laisser se noyer. Afin entraver les missions de l’un des derniers navires de sauvetage restants sur la Méditerranée, les gouvernements européens mènent une politique du deux poids deux mesures. Les autorités néerlandaises effectuent aujourd’hui une inspection de la capacité du Sea-Watch 3…

Selon l’ONU, la criminalisation a conduit à un taux de mortalité record, tandis que l’Italie bloque le Sea-Watch 3 dans le port de Catane

01.02.2019, Sea-Watch a appris par l’intermédiaire des médias que son navire Sea-Watch 3, qui a débarqué hier à Catane 47 personnes après un périple de 10 jours, est bloqué à Catane. Le blocus du dernier navire de sauvetage restant en Méditerranée survient quelques jours à peine après que les Nations Unies ait déclaré que la…

La Cour Européenne des Droits de l’Homme impose des mesures provisoires à l’Italie – 47 personnes sur le Sea-Watch 3 ont besoin d’une solution immédiate

Des suites d’une plainte des survivants et des membres d’équipage du navire de sauvetage Sea-Watch 3, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a reconnu une violation des droits et a imposé des mesures provisoires. À l’aube du onzième jour du blocus illégal au large de Syracuse, en Italie, Sea-Watch prend acte du jugement…

Signal de solidarité à Syracuse et cynisme de Rome : Sea-Watch 3 invité à Syracuse mais chemin barré par le gouvernement central Italien

Sept jours après le sauvetage de 47 naufragés au large des côtes libyennes, le dernier navire de sauvetage restant en mer Méditerranée centrale est maintenant bloqué au large des côtes de la Sicile, en dépit du fait que différentes villes offrent un port sûr. Jeudi, le maire de la ville italienne de Syracuse, Francesco Italia,…