Sea-Watch entame sa première mission de sauvetage sous pavillon allemand après six mois de blocage.

Le navire de sauvetage Sea-Watch 3 a quitté le port de Licata (Sicile) ce matin et se dirige vers la zone de recherche et de sauvetage au nord des eaux libyennes. L’organisation a obtenu gain de cause en appel devant un tribunal civil italien contre la saisie illégale du navire, qui était immobilisé depuis fin…

Détails

Sea-Watch 3 libre de reprendre la mer : Sea-Watch gagne son recours devant le tribunal civil italien

Sea-Watch a gagné son recours devant un tribunal civil italien face à la saisie illégale de son navire, le Sea-Watch 3, qui n’a pas été autorisé à quitter le port depuis le 29 juin dernier. Le verdict d’aujourd’hui confirme qu’aucune base juridique ne permettait aux autorités de garder notre navire au port, un acte que…

Détails

Le Sea-Watch 3 passe sous pavillon allemand

A partir d’aujourd’hui, le Sea-Watch 3 bât pavillon allemand. En conséquence, le navire ne navigue plus sous pavillon Hollandais et attends d’être autorisé à quitter le port de Sicile ou il est actuellement à quai. Sea-Watch est contraint d’effectuer ce changement parce qu’il n’est pas certain que les Pays-Bas, en tant qu’État pavillonnaire, en font…

Détails

Sea-Watch remporte l’appel : l’État néerlandais n’est pas autorisé à appliquer de nouvelles normes avant la fin de 2019

Aujourd’hui, un juge de La Haye a statué sur l’appel interjeté par Sea-Watch.  L’arrêt de la Cour reconnaît que les conséquences négatives de l’omission d’une période transitoire pour permettre à Sea Watch d’appliquer les nouvelles normes de sécurités à son navire, soit nommément que des personnes puissent se noyer en méditérranée à cause de la…

Détails

Sea-Watch et la Cpt. Rackete: Le respect des droits de l’homme face à l’échec de L’UE

+++ Le Sea-Watch 3 entre dans le port de Lampedusa sans autorisation +++ Débarquement des rescapés imminente +++ Enquête ouverte contre notre Capitaine +++   Ni la Commission européenne ni aucun gouvernement européen n’a trouvé la solution pour le débarquement des 40 survivants restants à bord de Sea-Watch 3. C’est finalement la capitaine Carola Rackete…

Détails